Santé métabolique

Health segment icon

Les probiotiques : un coup de main pour être en forme

La santé métabolique englobe différents organes tels que le foie, le tractus intestinal, les réserves de graisse du corps, les muscles, le cœur et le tissu cérébral. Globalement, la santé métabolique se définit par le bon fonctionnement de ces organes, assurant à la fois qualité de vie et longévité. Dans la plupart des pays industrialisés, les populations présentent une diversité microbienne intestinale réduite par rapport aux populations plus traditionnelles, et ce déclin de la diversité microbienne est corrélé avec la prévalence croissante des troubles métaboliques. Les évidences scientifiques indiquent un lien étroit entre le microbiote intestinal et la santé métabolique. Et lorsque le microbiote intestinal est impliqué, les probiotiques peuvent jouer un rôle.

 

Une nouvelle solution probiotique pour soutenir les efforts de gestion du poids

Dans une nouvelle étude avant-gardiste, l’étoile montante de Lallemand Health Solutions, L. rhamnosus HA-114 s’est révélée améliorer les comportements alimentaires ainsi que les comportements liés à l’humeur chez les adultes en surpoids lors d’une perte de poids induite par un régime.

L. helveticus Lafti® L10 obtient des allégations santé canadiennes innovantes en tant que probiotique antioxydant

Lallemand Health Solutions a obtenu de nouvelles indications de Santé Canada pour son Expert’Biotic™ documenté L. helveticus Lafti® L10, reconnaissant ainsi ses propriétés antioxydantes avec un accent particulier sur la santé des athlètes.

B. lactis Lafti® B94, B. subtilis Rosell®-179 et L. plantarum HA-119 pour l’activation du métabolisme du cholestérol

Une étude clinique sur des adultes en santé avec un tour de taille élevé a démontré qu’après six semaines de prise, B. lactis Lafti® B94 et Bacillus subtilis Rosell®-179 étaient capables d’augmenter les acides biliaires déconjugués plasmatiques, et une tendance vers une augmentation des HDL plasmatiques a été observée avec L. plantarum HA-119. Ces résultats démontrent le potentiel de ces souches dans l’activation du cycle des sels biliaires impliqués dans le métabolisme du cholestérol, et plus généralement, dans le maintien d’un métabolisme sain des sels biliaires, essentiel à la santé métabolique.

Apprenez-en plus dans notre livre blanc sur la santé métabolique

Dans ce document, nous souhaitons mettre en lumière les connexions qui assurent le bon fonctionnement et la bonne santé métabolique de notre machinerie humaine. En cours de route, découvrez comment les probiotiques de Lallemand Health Solutions vous aident à mener une vie plus saine.

Téléchargez le Livre Blanc

La santé métabolique est un sujet d’intérêt avec de nombreuses sous-catégories d’applications de santé par les probiotiques. Certains détails sont expliqués dans nos articles de blogue:

Les probiotiques ont démontré soutenir la santé métabolique de multiples manières

Les probiotiques peuvent aider au maintien d’un profil métabolique sain, en augmentant le cholestérol HDL, plus communément appelé « bon cholestérol », et en diminuant le cholestérol LDL, le « mauvais cholestérol », ainsi que les triglycérides. Il a été démontré que L. helveticus Lafti® L10 diminuait le LDL et augmentait le cholestérol HDL chez des athlètes entre le début et la fin de l’étude [Michalickova, 2018]. Les probiotiques peuvent également aider à moduler les niveaux d’insuline et à diminuer la résistance à l’insuline, souvent observée chez les populations en surpoids. Il a également été démontré que les probiotiques, grâce à leur activité hydrolase des sels biliaires, activent le cycle des sels biliaires impliqués dans le métabolisme du cholestérol et dans le maintien d’un métabolisme sain des sels biliaires, essentiel à la santé métabolique. Il a été démontré que les souches probiotiques B. subtilis Rosell®-179 et B. lactis Lafti® B94 de Lallemand Health Solutions déconjuguaient les acides biliaires chez des adultes en surpoids en bonne santé [Culpepper, 2019].

Les probiotiques peuvent également aider à soutenir les efforts de gestion du poids. En favorisant une communication équilibrée entre l’axe cerveau-intestin, les probiotiques peuvent aider à améliorer les comportements alimentaires, permettant de maintenir un poids santé, essentiel pour soutenir un métabolisme sain. Dans un essai clinique récent, randomisé, en double aveugle, contrôlé par placebo [Choi, 2021 – Soumis], L. rhamnosus HA-114 a montré des résultats positifs sur les comportements liés à l’alimentation et à l’humeur, ainsi que sur les paramètres métaboliques sur des adultes en surpoids par ailleurs en bonne santé et suivant un régime.

Enfin, il a été démontré que les probiotiques (destinés à d’autres usages que l’alimentation et les compléments alimentaires) favorisent la santé du foie dans le cadre de maladies du foie telles que la stéatose hépatique non alcoolique (NAFLD) et la maladie alcoolique du foie (ALD).